DEGIOVANNI SYLVIE
25 BIS AVENUE JEAN GIONO
13090  Aix-en-Provence
N°TVA :

Graphothérapie à Aix-en-Provence et Saint-Maximin

Sylvie Degiovanni-Pelloux, experte en graphothérapie à Aix-en-Provence et Saint-Maximin, vous accompagne pour trouver la solution aux problèmes d'écriture comme la dysgraphie. Vous pouvez également faire appel à ses services pour la rééducation des troubles de l'écriture isolés.

La dysgraphie

DEGIOVANNI SYLVIE - Aix-en-Provence - GraphothérapieUne écriture dysgraphique est caractérisée par un ou plusieurs des points suivants :

  • trait sale
  • mauvaise liaison
  • mauvaise prise d’espace
  • dimension mal maîtrisée
  • excès de raideur et/ou de mollesse
  • illisibilité
  • lenteur
  • précipitation excessive à la scription.

La dysgraphie se retrouve presque toujours chez les dyspraxiques. La dyspraxie est un trouble spécifique touchant le geste finalisé : il s’agit d’anomalies de la planification et de l’automatisation des gestes volontaires. Le geste ne devient jamais automatique et nécessite toujours un contrôle volontaire extrêmement fatigant.

On distingue la graphothérapie, technique qui restaure les fonctions graphiques perturbées et vise le rétablissement de l’écriture, de la graphomotricité, technique qui restaure le geste d’écriture et apporte plus d’aisance à ceux qui ont mal à la main, au poignet, à l’épaule, parce qu’ils sont crispés.

La graphothérapie à Aix-en-Provence et Saint-Maximin

Notre écriture nous appartient. Chaque écriture est unique, engage la totalité de la personne, change, évolue, grandit et se dégrade en même temps que nous. Écrire, c'est projeter sur un espace vierge, la feuille de papier, une trace de soi. Cet acte engage alors corps et motricité : c'est un engagement personnel tant physique que psychique.

Du gribouillis initial à la structuration progressive de l'espace pour aller vers une initiation à l'écriture, l'enfant quitte progressivement un monde d'expression figurative pour accéder à un mode d'expression symbolique. L'écriture renvoie donc à une organisation relationnelle et identitaire très importante.

Apprendre à écrire, c'est quitter l'ordre du mouvement spontané pour s'ouvrir à un espace normatif, plus symbolique. Le modèle calligraphique enseigné permet alors de s'exprimer et de communiquer lisiblement. Chaque individu, à partir de ce modèle, va aménager sa propre "scène graphique", son écriture : celle-ci révèle son originalité, ses aspirations, sa problématique aussi.

Rééducation des troubles de l'écriture

La graphothérapie ou rééducation des troubles de l’écriture, qui touchent les enfants précoces où le passage à l’écrit reste difficile, est une réponse adaptée aux problèmes de dysgraphie. Il s’agit d’un trouble affectant l’écriture dans son tracé, sans que l’on puisse incriminer un quelconque problème neurologique ou intellectuel. Elle engendre en général une grande anxiété chez l’enfant ou l’adolescent concerné.

Objectifs de la rééducation de l'écriture

En quelques séances avec votre graphothérapeute, grâce à un travail sur les capacités graphomotrices, on peut rétablir les fonctions graphiques et transformer en plaisir ce qui était jusqu’alors corvée et angoisse pour :

  • Prévenir l’échec scolaire lié à des troubles de l’écriture
  • Renforcer la capacité d’adaptation (vitesse et lisibilité) et d’apprentissage de l’écriture
  • Rétablir les fonctions graphomotrices en améliorant la posture du corps, la tenue de l’instrument
  • Apprendre la maîtrise du geste scriptural
  • Améliorer la gestion émotionnelle en cas de stress face à l’écriture
  • Permettre à l’écriture de se libérer et personnaliser l’écriture de manière efficace
  • Améliorer l’écriture sans la transformer afin qu’elle devienne aisée, lisible et rapide
  • Reprendre confiance en trouvant ou en retrouvant le plaisir d’écrire…

Techniques de la rééducation de l'écriture

DEGIOVANNI SYLVIE - Aix-en-Provence - GraphothérapieToute rééducation de l’écriture avec Sylvie Degiovanni-Pelloux est précédée d’un bilan graphomoteur comprenant une anamnèse, un examen de l’écriture, un examen de la motricité, un test de vitesse, le calcul de l’âge graphomoteur (pour les enfants et jeunes adolescents).

Votre graphothérapeute élabore un parcours personnalisé de 10 à 20 séances en moyenne, permettant d’obtenir de bons résultats durables. Ce bilan permet de proposer un plan de rééducation de l’écriture personnalisé et/ou, le cas échéant, d’orienter le sujet vers un autre spécialiste pour examen complémentaire.

Sylvie Degiovanni-Pelloux travaille en réseau avec d'autres professionnels de santé (médecins, psychologues, orthophonistes, orthoptistes) basés dans les Bouches-du-Rhône et dans le Var.

Étapes de la rééducation de l'écriture

Sylvie Degiovanni-Pelloux, rééducateur de l’écriture travaillera sur la relaxation du geste graphique, de la motricité fine, vous proposera des exercices de motricité manuelle, ainsi que des exercices graphiques portant sur la lisibilité, la vitesse, la souplesse, le contrôle et le respect de la forme calligraphique, tout en conservant la personnalisation. Par ailleurs, en complémentarité, elle travaille avec des jeux rééducatifs pour améliorer les capacités d’attention et de concentration, un travail spécifique sur l’organisation et le repérage visio-spatial, et les fonctions exécutives et cognitives.

La graphothérapie, une thérapie adaptée à tous les publics

La graphotherapie,  traitement de la dysgraphie, des difficultes graphomotrices sous toutes ses formes et de la dystonie ou crampe de l écrivain.

Sylvie Degiovanni-Pelloux accompagne les enfants dès 5 ans, à partir de la grande section de maternelle. La dysgraphie peut concerner les enfants dyspraxiques et les enfants précoces ou surdoués (problèmes de lisibilité et de rapidité de l'écriture).

Sylvie Degiovanni-Pelloux suis également les adultes de tous âges en cas de problèmes ponctuels : pathologie, maladie, accident...

N'hésitez pas à prendre contact avec votre graphothérapeute , ou suivez l'actualité à Aix-en-Provence et Saint-Maximin.

Top